Le mot VERCHERE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le mot VERCHERE

Message  le córór de noetaéy le Ven 21 Mar - 9:24

Le fil sur VERSENNE m'a remis en mémoire un autre mot très proche appartenant également au domaine de l'agriculture, c'est VERCHERE. Il est possible qu'Ar Barzh ne le connaisse pas car on ne le trouve pas dans l'ouest du domaine d'oïl mais dans tout le Centre-Est et le Sud-Est ainsi qu'en Suisse romande avec une pointe qui va jusqu'en Dordogne. Ce mot vient du gaulois UERCARIa : le champ cultivé clos, terme attesté au VIIIème siècle (pour Ar Barzh qui aime bien quand le mot est attesté Laughing ). Le mot "Verchère" existait en ancien français avec le sens de "terrain fertile, jardin enclos cultivé et proche de la ferme". Ce mot a disparu du français standart mais est resté en bourguignon, en franc-comtois, en arpitan, en dauphinois, en provençal, en languedocien et connaît plein de formes :

verchère : Bourgogne, Dombes : terre cultivée, verger, clos attenant à la maison.
verchère, verchière et verchire : Suisse romande.
varchère : Loire : même sens.
vorchère et veurtsire : Saône-et-Loire : même sens.
varchèri et verchère : franco-provençal du Lyonnais : même sens.
verchière : Lyon avec le sens spécial de "terrain assigné en dot à une femme".
vercheri et vercheyri : dans le Dauphiné : enclos attenant à la maison.
verquièro : Provence : terrain clos près d'une ferme.
berquièro, bolquièro en Rouergue.
burquière, briquièro : Quercy.

Von Wartburg pense qu'il faut rattacher UERCARIa au verbe UERCo : agir qui se rattache à une racine indo-européenne impliquant l'idée de travail (Werk en allemand).

Dans le grand Ouest (gallo, poitevin-saintongeais, normand, anjevin etc...) ce terme gaulois n'a pas été conservé mais a été remplacé par courtil qui vient du latin.

le córór de noetaéy

Messages : 447
Date d'inscription : 22/02/2008
Age : 63
Localisation : Kreiz-Breizh

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mot VERCHERE

Message  Tugdu le Ven 21 Mar - 9:35

DIGRESSION

Mme verchere maire de.... bouguenais je crois ?
originaire de lorraine je crois

et grande paydeloirienne devant l'eternel

("on est pas en bretagne ici")

Tugdu
Admin

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/02/2008
Localisation : Sant Nazer

Voir le profil de l'utilisateur http://bzh-lib.5forum.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mot VERCHERE

Message  Ar Barzh le Ven 21 Mar - 11:31

En effet je ne pense pas l'avoir rencontré.

UERCARIA "terrain cultivé" est cité dans le Dictionnaire de la langue gauloise de Delamarre (p. 264), attesté dans "des chartes du VIIIe siècle" (j'aime les attestations, ça fait plus sérieux Laughing ). Il cite aussi le mot AUERGARIA "terrain cultivé entouré d'une haie" dans des registres de Reims ( de *are-uergaria).

La toponymie des campagnes romanes est vraiment riche en termes gaulois ; ça ne m'étonne pas du tout.

Ar Barzh

Messages : 775
Date d'inscription : 26/02/2008
Age : 45
Localisation : Bro Naoned

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mot VERCHERE

Message  le córór de noetaéy le Ven 21 Mar - 11:49

Tugdu a écrit:Mme verchere maire de.... bouguenais je crois ?
originaire de lorraine je crois et grande paydeloirienne devant l'eternel
Pourquoi ne pas l'envoyer cultiver son jardin... ou aller paître dans son enclos? Laughing

le córór de noetaéy

Messages : 447
Date d'inscription : 22/02/2008
Age : 63
Localisation : Kreiz-Breizh

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mot VERCHERE

Message  Tugdu le Ven 21 Mar - 12:00

Quand on parle d'attestation, ça signifie quoi exactement? , qu'il y a mention explicite de la signification de ce mot dans un document et non pas de l'attestation de son origine gauloise ou autre j'imagine.

Tugdu
Admin

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/02/2008
Localisation : Sant Nazer

Voir le profil de l'utilisateur http://bzh-lib.5forum.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mot VERCHERE

Message  Ar Barzh le Ven 21 Mar - 16:14

Tugdu a écrit:Quand on parle d'attestation, ça signifie quoi exactement? , qu'il y a mention explicite de la signification de ce mot dans un document et non pas de l'attestation de son origine gauloise ou autre j'imagine.

T'as tout bon.

Quand Grégoire de Tours écrit, à la fin du VIe siècle : Veniens vero Arvernus, delubrum illud, quod Gallica lingua Vasso Galate vocant, incendit, diruit atque subvertit.

« Étant arrivé en Auvergne, il incendia, renversa et détruisit un temple que les habitants appellent Vasso galate, en langue gauloise. »
(Historiae I,32)

Cela atteste plein de choses très très intéressantes, n'est-ce pas ?, mais surtout deux mots gaulois tardifs : VASSO (comparable au breton GWAZ, homme, serviteur, mari, seigneur, cf. français VASSAL) et GALATE (probablement le nom ethnique des Gaulois, donc des Celtes, comparable au breton AR GELTED ou plus simplement aux GALATES d'Asie Mineure).

Avec un petit bout de texte comme ça, une inscription, une glose, on a des preuves. Par contre en l'absence d'éléments explicites, c'est de la déduction pure et simple. C'est donc de la pure hypothèse, aussi juste soit-elle. Voilà pourquoi une attestation vaut son pesant d'or, surtout pour le gaulois.

Ar Barzh

Messages : 775
Date d'inscription : 26/02/2008
Age : 45
Localisation : Bro Naoned

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le mot VERCHERE

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum