urgent de créer un Conservatoire Breton des Animaux Domestiques !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

urgent de créer un Conservatoire Breton des Animaux Domestiques !

Message  Tugdu le Mer 1 Sep - 9:55

LE CRAPAL(PAYS DE LA LOIRE) invente le nom "moutons des landes de l'ouest "! et s'accapare notre mouton breton !
http://mouton-des-landes-de-bretagne.over-blog.net/

extraits:
"...
Il n'existe pas une seule trace d'un "mouton des landes de l'ouest" !

C'est une invention du CRAPAL.




La réalité historique :


On trouvait un "mouton breton" dans l'ensemble de la Bretagne réelle, c'est à dire de la Bretagne historique à cinq départements. Cette répartition géographique est très clairement attestée par la littérature du XVIIIème, XIXème et début XXème siècle, qui distingue le Mouton Breton des races de l'ouest de la France. La différenciation faite avec le Mouton Angevin, par exemple, est très explicite et nettement affirmé.

Dans les marches de Bretagne, comme à l'est de Nantes par exemple, comme il y avait beaucoup moins de lande on trouvait donc beaucoup moins de moutons bretons, l'influence de l'Anjou se faisait sentir (voir la thèse de René Bourrigaud : "Le développement agricole au 19e siècle en Loire-Atlantique", 1993).

Les comparaisons possibles avec des moutons disparus de l'ouest de la France, ou de la France septentrionale, relèvent plus globalement des ressemblances évidentes dans le continuum des "moutons communs anciens" du nord ouest de l'Europe.

Souhaitons avec François de Beaulieu (Les bretons et leurs animaux domestiques, éd. Coop Breizh, 2000, page 120) la création rapide d'un Conservatoire Régionale des Animaux Domestiques pour les cinq départements de la Bretagne historique. Souhaitons aussi que l'initiative vienne de Loire-Atlantique.




Christophe Josso, le 28 mars 2009.
...
"


"...
Autre problème lié : on trouve sur certains sites un autre nom : "mouton des landes de l'ouest", voir "race du grand ouest". On peux trouver deux explications à ces tentatives d'imposer un autre nom :

- Il est probable que pour ces gens, un mouton redécouvert en Loire Atlantique (voir historique de la redécouverte) ne peut pas être breton, puisque depuis 1972 ce département ne serait plus breton. Il faudrait donc, selon eux, lui donner un autre nom. La tentative d'imposer un autre nom que le nom traditionnel vient-elle du CRAPAL (Conservatoire des Races Animales des "pays de la loire") ? En tout cas, il ne correspond pas du tout au choix de l'association d'éleveurs : "Moutons des Pays de Bretagne - Deñved ar vro".

- Sur le site : "Animaux de terroir et biodiversité", on peut lire que ce mouton "aurait peut-être mérité de s'appeler Mouton des Landes d'ouest, compte rendu de sa vaste répartition", mais le problème est qu' aucune documentation ancienne ou récente fait état d'une "vaste répartition" dans tout l'ouest de la France...La "Chèvre des fossés" semble bien avoir une répartition géographique plus large que la Bretagne historique, dans le massif armoricain, mais pas le mouton des Landes de Bretagne. L'ouest n'est pas un terroir, c'est même nulle part.
..."

"...
Entre 1992 date du premier article cité et 2005 date du deuxième, il y a eu en 1998 la création du CRAPAL (Conservatoire des Races Animales des "pays de la loire")...qui contribue d'après le professeur B. Denis "à la conservation de l'identité régionale traditionnelle en matière d'élevage", phrase extrêmement surprenante, voire surréaliste, on ne voit pas comment une région totalement artificielle et hétéroclite, créée seulement en 1972, pourrait avoir la moindre "identité régionale traditionnelle" !

Avec seulement deux départements sur cinq traversée par la Loire, on ne peut même pas parler d'identité ligérienne, d'autant plus que Nantes a plus une identité maritime que fluviale. C'est tellement énorme qu'on pourrait se demander si ce n'est pas de l'humour. On se doute bien qu'un "mouton des landes de l'ouest" ferait infiniment plus plaisir à l'administration jacobine des "pays de la loire" qu'un "Mouton des Landes de Bretagne", cet acharnement maladif à vouloir gommer toute trace de bretonnité en Loire-Atlantique s'apparente parfois à du révisionnisme. Il se peut que cette évolution d'un "mouton breton" à un "mouton des landes de l'ouest" a un lien avec l'article 2 des statuts du CRAPAL sur l'objet de l'association : "Promouvoir les actions de conservation des races animales en Pays de la Loire par la recherche de moyens financiers appropriés" ? Il est vrai qu'aucune association bretonne de Loire-Atlantique ne touche la moindre subvention de la région dite des "pays de la loire"...
..."


Tugdu
Admin

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/02/2008
Localisation : Sant Nazer

Voir le profil de l'utilisateur http://bzh-lib.5forum.info

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum