Ces panneaux ont ils du sens ? Par Hervé Dréan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ces panneaux ont ils du sens ? Par Hervé Dréan

Message  Tugdu le Mer 4 Juil - 10:23

BLOG Hervé Dréan , chanteur, collecteur, la roche bernard

http://www.hervedrean.blogspot.fr/2010/10/ces-panneaux-ont-ils-du-sens.html

L'autre jour, je randonnais à Férel au-dessus du Padester. Sur un panneau, un marcheur avait cru bon d'ajouter au marker, sous la direction "Fontaine au Beurre", "Feunteunn an amann". Le reste de ma randonnée fut l'occasion pour moi de réfléchir aux indications bilingues français/breton des panneaux de signalisation, mode nouvelle arrivée il y a peu chez nous.
Il n'y a rien là qui puisse déclencher mon ire haute bretonne, mais... J'avoue que Roc'h Bernez pour La Roche-Bernard ou Sant Aelwez pour Saint-Dolay me font rire. Les traducteurs qui ont commis cela les ont inventés, c'est sûr. S'ils me lisent (je peux rêver !), qu'ils m'envoient vite les cotes du parchemin, des minutes, que sais-je ?... où ils les ont trouvés. Je leur en serai éternellement reconnaissant.
Mais, au-delà de l'anecdote et du prix des panneaux, reste la question de savoir, pourquoi on a eu besoin de rebaptiser des lieux qui ont été, depuis des générations (siècles), désignés en français ou en gallo. A la limite, il eût été plus juste de mettre : La Rôche et Saint Doulaille.
J'avoue que je ne comprends pas... parce que mon identité bretonne (à moi) ne passe pas par la langue bretonne. Est-ce si étonnant que cela ?

Tugdu
Admin

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/02/2008
Localisation : Sant Nazer

Voir le profil de l'utilisateur http://bzh-lib.5forum.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces panneaux ont ils du sens ? Par Hervé Dréan

Message  Ar Barzh le Mer 4 Juil - 18:03

J'ai répondu à Hervé Dréan et au commentateur Pierre.


Ar Barzh

Messages : 775
Date d'inscription : 26/02/2008
Age : 45
Localisation : Bro Naoned

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces panneaux ont ils du sens ? Par Hervé Dréan

Message  Tugdu le Mer 4 Juil - 19:33

Comme toujours parfait ...

---

je réplique ton commentaire ici pour "archivage" :
Bertrand a dit…
Bonjour Hervé, bonjour Pierre,

Je dois avouer partager votre profond scepticisme concernant la mention manuscrite "feunteun an amann" ajouté par quelque promeneur bretonnant.

Cependant je ne vous apprendrai pas que le breton était encore parlé à Férel, Camoël et dans l'ouest d'Assérac (voire Saint-molf) en 1806 selon Coquebert de Montbret père et fils, et qu'il ne s'est retiré définitivement de Pénestin, Piriac et Mesquer qu'après 1850 (je tiens à votre disposition des éléments de témoignages, pour la plupart inconnus du public). La présence récente de la langue bretonne dans ce terroir n'est donc pas un fantasme, puisque l'on parle de quelques générations. La toponymie locale porte évidemment la marque profonde de ce fait linguistique.

Si ces terroirs sont aujourd'hui gallos – ou plutôt français si l'on se réfère à la triste réalité linguistique de 2012 – ils ne l'ont pas toujours été : prendre la situation actuelle ou récente à seul témoin serait une erreur non moins considérable que d'inventer des formes bretonnes qui n'ont jamais existé. A ce tarif, on pourra prouver d'ici 20 ans que le gallo n'a jamais été parlé dans la région…

Je reviens donc sur les deux cas officiels évoqués, à savoir "Ar Roc'h Bernez" et "Sant Aelwez".

Le premier provient me semble-t-il de l'Ofis ar Brezhoneg (ou Office de la Langue bretonne). Cette institution ayant la fâcheuse habitude de ne pas citer ses sources – en clair, nous ne savons pas ce qui a été inventé ou non (!) – j'ignore si Er Roh Bernez est une forme vannnetaise collectée de l'autre côté de la Vilaine, et autrefois en usage chez les bretonnants du sud-Vilaine. Ce n'est pas impossible, et je dirais même que c'est probable : La Roche-Derrien en Trégor, nom de formation similaire, est naturellement appelée Ar Roc'h par les bretonnants locaux. Le cas de Bernez / Bernard est plus facile à régler : j'ai vu dans des documents anciens concernant la presqu'île guérandaise alterner les prénoms Bernez et Bernard(t), preuve que le second est une traduction du premier dans certains cas, ou plutôt que Bernez correspondait à l'usage spontané du peuple bretonnant, et que les clercs bilingues corrigeaient en écrivant Bernard. Dans ces documents, il en va de même pour Pezron/Pierre, Noel/Nedelec, etc. Ne nous laissons pas aveugler par la manie des clercs médiévaux à traduire en français toutes les appellations bretonnes.

Parlons maintenant de Sant Aelwez : cette forme, aussi surprenant que cela puisse paraître, est selon moi cohérente d'un strict point de vue linguistique. Les formes les plus anciennes disponibles pour Saint-Dolay sont Sanctus Aelwodus de l'an 916 (Léon Rosenzweig, Dictionnaire Topographique du Morbihan), et Sancti Aeluuodi de la même année (source : Erwan Vallerie, Traité de Toponymie Historique…) . Ce nom est donc formé sur un nom de saint vieux breton *Aeluuod. On a ensuite Saint Elvoy ou Eluoy en 1557 (Erwan Vallerie, ibid.), auxquels j'ajoute le similaire Sainct Eluoy de 1560 et le très intéressant Sainct Elouay de 1560 également lus par mes soins (Archives Départementales 44, Série E n° 225). La forme actuelle résulte donc d'une fausse coupe : */Saint Elway/ est devenu Saint Dolay. Or, et sans m'attarder sur des considérations phonétiques aussi fastidieuses que compliquées, la sonorisation d'une consonne en liaison avec une voyelle est forcément l'héritage d'une prononciation bretonne *Sand Elwè (pour simplifier), francisée ultérieurement en Saint Dolay. Pour comparer, Saint Ouen se prononce bien /saintouin/ et non pas /saindouin/, parce que le breton n'y a jamais été parlé.

Pour finir, je voudrais insister sur deux points : en premier lieu, s'il est fort louable de mettre en avant la culture gallèse de ce terroir, il ne faudrait pas pour autant oublier l'ancrage plus que millénaire du breton, qui a façonné l'essentiel de la toponymie.

Ensuite, les noms d'aujourd'hui ne sont pas forcément ce que l'on croit qu'ils ont toujours été. J'illustre mon propos avec trois exemples locaux que j'ai extraits de sources anciennes, à savoir des aveux. Ces exemples sont situés à un jet de pierre de la Roche-Bernard, à Nivillac : La Ville Avril était Kerapvril en 1496 (AD44, série B n° 1846) ; Pommenard était Pommenach en 1444 et 1633 soit *Pont manac'h, le pont du moine (AD 44, série B n° 1846) ; et enfin le Bois Siriac était Goaisiriac en 1476, Le Goissiriac et Guissiriac en 1560 soit *gwezh Siriac, "le ruisseau de Siriac" en breton (AD44 série G n° 225). A la disparition du breton (vers le début du XVI siècle dans la partie ouest de Nivillac, le port de la Roche ayant été francisé plus tôt) ce nom incompris a progressivement été modifié : il était déjà noté Bois Siriac en 1618 (AD44, G 225).

En substance, l'origine bretonne de certains toponymes d'apparence 100% gallèse dans le secteur n'est pas une absurdité : c'est une réalité. Je conviens avec vous qu'elle ne doit pas excuser toutes les dérives, et que toute tentative de reconstruction d'une forme non attestée d'un toponyme doit être étayée et, surtout, expliquée à la polulation.

Très cordialement,

Bertrand

4 JUILLET 2012 10:54

Tugdu
Admin

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/02/2008
Localisation : Sant Nazer

Voir le profil de l'utilisateur http://bzh-lib.5forum.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces panneaux ont ils du sens ? Par Hervé Dréan

Message  Tugdu le Mar 4 Déc - 11:20

J'avais oublié de donner la suite de vos écrits.


Hervé Dréan a dit…
Merci Bertrand pour toutes ces précisions très étayées ! L'analyse des noms de lieux en Bretagne suppose une connaissance en linguistique et en Breton que je n'ai pas, je ne m'y suis pas collé. On voit bien, aux exemples donnés que la langue bretonne servait couramment à la désignation de lieux dans le secteur de La Roche-Bd jusqu'au 17e siècle. C'est intéressant et nouveau pour moi.
Reste qu'il me semble un peu aléatoire aujourd'hui de privilégier une graphie par rapport à une autre, car on voit bien que les dénominations changent dans le courant de l'histoire. Cela dit, il faut aussi tenir compte, comme indiqué dans vos commentaires, de l'aléa "scribe" ou "clerc"...

5 JUILLET 2012 01:04
Bertrand a dit…
Bonjour Hervé,

Il est difficile de se prononcer sur le sens, la justification, ou même l'utilité des panneaux en question.

Vous avez raison de soulever la question des graphies. On pourrait disserter à n'en plus finir sur les formes choisies : pourquoi pas Sant Elué qui serait plus proche du breton autrefois parlé dans la région, et surtout plus fidèle à l'aboutissement moderne du nom ?...

Bref.

Reste que ces panneaux bilingues font écho à une réalité linguistique largement méconnue. Je m'étonne que les municipalités, lorsqu'elles décident d'en installer, n'invitent pas la population à une réunion d'information. Cela éviterait bien des malentendus, et dissiperait certainement le sentiment d'agression ressenti par certains ("Le breton ? Qu'est-ce que cette langue 'étrangère' vient faire chez moi ??!").

Que ce soit la collecte de chants, de traditions, ou la réflexion sur les noms de lieux (lesquels sont aussi une forme d'expression populaire), tout se rejoint. C'est à peu de choses près le même sujet.

A quoi tout cela sert-il ? Je n'en sais absolument rien !

Très cordialement,

Bertrand

5 JUILLET 2012 04:12
Bertrand a dit…
Tiens, il existe une forme en breton vannetais pour la Roche-Bernard, donnée par Hervé Le Bihan dans "Anvioù Parrezioù ar Mor-Bihan".

Il s'agit de [roɣ bèr'na:r] soit, en termes compréhensibles :

ROH BERNAR

Soit, en breton "unifié" :

ROC'H BERNAR(D)

Elle est donc incompatible avec ce qui est écrit sur les panneaux.

5 JUILLET 2012 07:24

Tugdu
Admin

Messages : 3521
Date d'inscription : 21/02/2008
Localisation : Sant Nazer

Voir le profil de l'utilisateur http://bzh-lib.5forum.info

Revenir en haut Aller en bas

Re: Ces panneaux ont ils du sens ? Par Hervé Dréan

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:28


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum